Notre correspondance avec Jean-Claude le Hir, 

un professeur de sciences de la vie et de la terre.

Site Sciences et Vie de la Terre de l'académie de Créteil : http://www.ac-creteil.fr/svt/accueil.htm

 

Nous avons envoyé nos exposés à Jean-Claude pour qu'il nous donne son avis et nous lui avons posé quelques questions : 

Voici la lettre qui accompagnait la disquette que nous lui avons adressée. 

Les élèves du CM1 

de Fabienne Dachet

Germigny l'Evêque 

le 15/11/01

Cher Jean-Claude, 

En sciences nous avons travaillé sur la classification des animaux. Nous nous sommes posé des questions et nous avons effectué des recherches.

Nous vous envoyons nos exposés car avant de les publier sur le site de l'école, nous voulons être sûrs de ne pas avoir fait d'erreurs ; nous souhaiterions l'avis d'un scientifique comme vous.

En faisant nos recherches nous nous sommes posé de nouvelles questions et nous n'avons pas trouvé de réponses. Nous serions très heureux que vous nous aidiez.

D'avance nous vous en remercions beaucoup.

Les élèves de CM1

Nos questions :

1) A quel oiseau appartiennent les plus grandes plumes ?

2) Combien peut mesurer la plus grande plume ?

3) Est ce que les autruches pondent des oeufs tous les jours comme les poules ? Sinon combien de fois pondent-elles et quand ?

4) Nous avons lu dans un livre que la forme des becs des oiseaux dépendait de leur nourriture et que si on donnait de la viande à un poulet, son bec pouvait devenir crochu comme celui d'un rapace. Est ce que c'est vrai ? en combien de temps le bec se transforme  t-il ?

5) Nous avons lu que les oiseaux et les reptiles avaient un ancêtre commun (reptilien), mais on nous a dit que de nouvelles découvertes prouvaient le contraire. Qu'est ce qui est vrai ?

6) Quel est le plus grand oiseau prédateur ?


Les réponses de Jean-Claude: 

Objet: 
classification des animaux
Date: 
Mon, 19 Nov 2001 14:00:25 +0100
De: 
Jean-Claude LE HIR 
A: 
cmgermi@club-internet.fr


Bonjour à tous,
Je viens de découvrir les questions que vous vous posez au sujet des
oiseaux et voila ce que j'en pense.

Vous voulez savoir à quel oiseau appartiennent les plus grandes plumes et
quelle taille peut atteindre la plus grande
Tout de suite j'ai pensé, comme vous sans doute, au paon mâle que l'on voit
dans certains parcs. ou encore le faisan mâle. dont certaines plumes de la
queue sont assez longues. Mais le record appartient à une race de coq
japonais, le coq phoenix appelé aussi Onagadori chez qui les plumes de la
queue mesurent jusqu'à 6 mètres (le record étant de 10 m). Comme cela va
vous surprendre et que Germigny est trop loin du Japon pour aller le voir
sur place, je vous adresse une photo que j'ai trouvée sur Internet. Faites
une recherche d'images à partir de Google (http://images.google.com )
en demandant Onagadori pour voir d'autres images.

En ce qui concernent les Autruches, elles ne pondent pas des oeufs tous les
jours (les poules non plus d'ailleurs !). Elles pondent chaque année, une
fois la période de reproduction commencée- d'avril à octobre- environ 80
¦ufs alors que la poule d'élevage peut en pondre près de 300.
(mais si pour faire une omelette, un oeuf d'autruche équivaut à 25 oeufs de
poule, alors qui en pond le plus ?)

Vous n'osez pas imaginer une poule avec un bec d'aigle ?
C'est vrai qu'une poule est volontiers carnivore. En plein air, dans un
enclos herbeux, la poule picore au sol non seulement des graines tombées
des graminées mais elle trouve aussi des petits escargots, des insectes et
vers de terre dont elle se nourrit.
Que se passerait-il si elle était nourrie exclusivement de viande ? On est
obligé de supposer que cette nourriture lui est fournie par une personne.
Dans ce cas, elle ne donnera plus beaucoup de coups de bec sur le sol et la
corne de son bec s'usera moins vite. Son bec sera alors peut-être un peu
plus pointu qu'il ne l'est (l'avez-vous déjà regardé quand Maman a acheté
un poulet ?). Ce n'est pas en tout cas un bec qui deviendra crochu comme
celui d'un faucon, d'une chouette ou d'un aigle. Ce changement de
nourriture n'est pas suffisant pour transformer ce granivore en rapace.


La question de l'origine des oiseaux est très intéressante et très importante.
C'est vrai que les oiseaux et certains reptiles qui vivent aujourd'hui sur
la Terre ont eu un ancêtre commun qui vivait il y a plus de 60 millions
d'années quand la Terre était encore peuplée de Dinosaures.
Comment le sait-on ? On a découvert des fossiles comme l'Archéoptéryx qui
sont des oiseaux (leurs bras sont des ailes et leur corps est couvert de
plumes - seuls les oiseaux en possèdent) et dont les os du crâne, en
particulier, présentent des caractères de reptiles que l'on trouve aussi
chez le crocodile. L'Archéoptéryx est un animal fossile qui permet
d'affirmer que les oiseaux qui vivent aujourd'hui sur la Terre ont un
ancêtre commun avec les reptiles.
D'autres preuves existent aussi. La comparaison de certaines substances
chimiques produites par les animaux (par exemple la substance qui colore la
viande) en rouge permet de remarquer que les oiseaux sont plus proches
parents des crocodiles que des lézards ou des tortues.

D'ailleurs observez bien les oiseaux, comment se présente la peau de leurs
pattes ? Cela vous rappelle sans doute la peau des reptiles.(Pensez au
lézard, à la tortue, à la couleuvre ou au crocodile) ? C'est donc un
caractère reptilien que les oiseaux ont conservé au cours de l'Évolution
des espèces d'êtres vivants sur la Terre.


Pour répondre à la dernière question sur le plus grand oiseau prédateur, il
suffit de lire ou relire "Tintin et le temple du Soleil", la réponse s'y
trouve. Cet oiseau d'Amérique du Nord, Centrale et du Sud mesure jusqu'à 3
mètres d'envergure, pèse plus de 11 kilos. Cette espèce est très menacée
d'extinction, elle est protégée par les écologistes de ces pays.


J'ai regardé également vos exposés. Votre travail est fort bien fait et
agréable à consulter. Je vous ferai juste quelques remarques :
Sur la page insectes.htm vous posez une question "A quoi servent-ils ? ".
je pense que cette question ne devrait pas être posée car sous cette forme
on pourrait la poser pour n'importe quelle autre espèce vivante y compris
pour l'espèce humaine. Il faut essayer de comprendre le monde vivant sans
le considérer au service de l'homme. N'oublions pas que les insectes sont
apparus à la surface de la Terre bien avant les Mammifères et donc l'Homme.
Je vous propose donc de modifier " A quoi servent-ils ? ".par "Quels rôles
jouent-ils dans la nature"?

Sur la page lesclassedanimaux.htm, il y a dans la partie les reptiles, vous
évoquez certains qui ont un mode de vie pour moitié aquatique et terrestre
et les appelez amphibiens. S'il est vrai que le mot amphibien signifie ce
mode de vie particulier, il s'applique dans la classification des animaux à
une classe différente de celle des reptiles dans laquelle on trouve la
grenouille, le crapaud, le triton la salamandre par exemple.
Enfin, je vous propose de présenter les différents groupes d'animaux que
vous avez étudié dans un ordre qui permet de les ranger dans l'ordre où
ils sont apparus sur Terre au cours de l'évolution de la vie. : mollusques,
insectes, poissons, reptiles, puis oiseaux et mammifères.

Bon courage à tous pour la suite de votre travail.
N'oubliez pas de me prévenir quand les jeux seront terminés.
Jean-Claude


Onagadori_white.JPEG.jpg


Objet: 
Re: classification des animaux
Date: 
Fri, 23 Nov 2001 18:15:05 +0100
De: 
ecole de germigny <cmgermi@club-internet.fr>
A: 
Jean-Claude LE HIR 
Références: 
1

Bonjour Jean-Claude, 

Nous avons bien reçu votre long message et certaines de vos réponses nous ont
impressionnés comme les renseignements sur le condor et l'onagadori avec sa queue de 10
mètres. 
Vous nous avez donné des informations nécessaires et enrichissantes sur la classification.
Nous allons suivre vos conseils. 
Ces commentaires sont très intéressants pour notre culture. 
Nous nous demandons quand même comment fait le coq japonais pour se déplacer avec
une queue aussi longue ! Est elle enroulée naturellement comme sur la photo ? 

Nous vous remercions beaucoup d'avoir répondu aussi vite à nos questions. Nous vous
enverrons d'autres messages en fin de semaine prochaine, 

à bientôt, 
Les élèves du CM1 de Germigny l'Evêque. 


Objet: 
Re: classification des animaux
Date: 
Wed, 5 Dec 2001 16:31:54 +0100
De: 
Jean-Claude LE HIR 

A: 
ecole de germigny <cmgermi@club-internet.fr>
Références: 
1

> Bonjour Jean-Claude,
>
>Nous avons bien reçu votre long message et certaines de vos réponses nous
>ont impressionnés comme les renseignements sur le condor et l'onagadori
>avec sa queue de 10 mètres.
>Vous nous avez donné des informations nécessaires et enrichissantes sur la
>classification. Nous allons suivre vos conseils.
>Ces commentaires sont très intéressants pour notre culture.
>Nous nous demandons quand même comment fait le coq japonais pour se
>déplacer avec une queue aussi longue ! Est elle enroulée naturellement
>comme sur la photo ?

Au sujet du coq japonais à la queue aux plumes très longues, n'oublions pas
que c'est un animal d'élevage. Il résulte de croisements faits par les
éleveurs qui choisissaient de faire se reproduire tel coq de leur élevage
avec telle poule d'un autre élevage. C'est ainsi que cette variété est
apparue. Dans la nature posséder de telles plumes seraient un sacré
handicap. Sur la photo , c'est l'éleveur qui a enroulé les plumes sur son
bras pour nous permettre de réaliser à quel point elles sont longues.

>
>Nous vous remercions beaucoup d'avoir répondu assi vite à nos questions.
>Nous vous enverrons d'autres messages en fin de semaine prochaine,
>
>à bientôt,
>Les élèves du CM1 de Germigny l'Evêque.
>


Objet: 
Bonjour Jean-Claude de la part de Jeanne une élève à madame Dachet
Date: 
Fri, 30 Nov 2001 14:16:28 +0100
De: 
ecole de germigny <cmgermi@club-internet.fr>
A: 
Jean-Claude LE HIR 


Cher Jean-Claude 

je me présente je m'appelle Jeanne et j'ai quelques questions à
vous poser :

Je me demande
combien il y a de mammifères sur la terre
Quel est le plus en voie d'extinction et pourquoi ?
Quel est le prédateur des frelons

S.v.p est-ce qu'on peut publier votre message avec vos réponses sur
notre site ?

Merci de me
répondre
à bientôt


Jeanne
(cm1).


>Date: Wed, 5 Dec 2001 16:34:15 +0100
>A: ecole de germigny <cmgermi@club-internet.fr>
>De: Jean-Claude LE HIR 
>Sujet: Message pour Jeanne  (Cm1)
>
>Bonjour Jeanne,
>
>La question qui m'a le plus amené à réfléchir est celle qui concerne les
>frelons.
>Cette grosse guêpe, la plus grosse d'Europe, ne doit pas connaître à
>l'état adulte de prédateur véritable. L'homme qui la combat par crainte
>d'être piqué la tue mais peut-on pour autant le considérer comme un
>prédateur ?
>Par contre - malheureusement, on pourra aussi parler de lui dans la réponse
>à ta question sur les Mammifères qui disparaissent - l'ours doit bien aimer
>ouvrir le nid de carton qui protège les larves de frelon pour les déguster
>sans trop de crainte des piqûres des ouvrières ; son cuir est épais !
>
>Les mammifères représentent une petite classe d'animaux vertébrés, environ
>4500 espèces connues à ce jour ce qui est très peu par rapport à d'autres
>groupes d'espèces. On ne saura en fait jamais combien d'espèces cette
>classe comporte.
>D'une part, l'exploration de nouveaux territoires (en particulier, la forêt
>tropicale très peu connue) permet de découvrir chaque jour de nouvelles
>espèces. Mais au même moment , des km2 de ce type de forêt sont détruits
>et donc plein d'espèces encore inconnues qui disparaissent.
>
>Aujourd'hui, plusieurs espèces de mammifères sont menacées d'extinction.
>Cela arrive quand le nombre des individus d'une espèce devient si petit
>(quelques centaines ou quelques milliers d'individus) que les animaux ont
>du mal à se trouver pour se reproduire, quand leur habitat disparaît
>(disparition des marais que l'on a asséchés par exemple), quand leurs
>proies manquent parce qu'elles appartiennent elles-aussi à des espèces en
>voie d'extinction, quand la pollution rend malades les animaux ou encore
>quand l'homme chasse sans raison.
>C'est ce qui est arrivé à l'ours des Pyrénées en France. On essaie bien
>difficilement de le réintroduire dans nos montagnes pour assurer une plus
>grande biodiversité de la faune.
>D'autres espèces bien connues de mammifères sont très menacées d'extinction
>: l'éléphant, le rhinocéros, le léopard des neiges, le lamantin , la
>loutre de mer, les lémuriens,le gibbon ,...
>Selon l'Union Mondiale pour la Nature , 24 % des espèces de Mammifères
>sont menacées.
>Si tu visites la Grande Galerie du Museum d'Histoire Naturelle à Paris, tu
>pourras voir tout un ensemble d'animaux naturalisés qui appartiennent tous
>à des espèces aujourd'hui disparues et que nos ancêtres ont pu voir
>vivantes. Quel dommage, quelle tristesse ....
>
>Bon courage.
> Jean-Claude
>
>
>PS :Vous pouvez bien sûr publier mes réponses dans votre site.


Objet: 
Message n°2 pour Jeanne (CM1)
Date: 
Fri, 7 Dec 2001 10:25:45 +0100
De: 
Jean-Claude LE HIR 
A: 
cmgermi@club-internet.fr


Bonjour,
dans la réponse sur les prédateurs du frelon, je viens de m'apercevoir que
j'ai oublié les oiseaux.
Deux au moins sont prédateurs des frelons.
Comment n'y ai-je pas pensé plutôt ? leurs noms pourtant nous donnent déjà
plein d'indices ....
Il s'agit du guêpier, . Regarde le site
http://www.ac-creteil.fr/svt/accueil.htm sous la photo de ce mois-ci qui
montrent des oursins en Bretagne, il y a un lien vers les albums de
photos.Tu y trouveras un superbe guêpier. Tu as vu ce qu'il mange ?
D'accord ce n'est pas un frelon.
Il y a aussi la Bondrée apivore. (sais-tu ce que veut dire apivore ?) Elle
mange volontiers le couvain des frelons.
Bon courage.
Jean-Claude